Une journée au Lac Rose, le 19

En fait nous restons à Dakar un jour de plus pour raison administrative ; des démarches sont nécessaires à l’accueil des voitures sur le territoire sénégalais.

Les raideurs vont donc faire du tourisme forcé (en quelque sorte)  !

Les uns vont visiter l’île de Gorée, lieu de mémoire émouvant, et jolie promenade en bateau dans la baie de Dakar. Ils visitent la maison des esclaves.

  

Ceux qui connaissent déjà choisissent de se rende à Cayar, port de pêche en pirogue le plus important du Sénégal.

On assiste à la mise à l’eau d’une pirogue et à l’arrivée d’une autre.

  

Ausitôt débarqué le poisson est récupéré par les patrons-pêcheurs négociants et la « part du pêcheur » (donnaille)  est vendue directement sur la plage.

    

Notre guide nous emmène voir la fabrique des pirogues, pour partie en bois de fromager et de kaïcedra (orth. non garantie). Puis vers la fumerie du poisson. le poisson fumé est destiné notamment au Mali.

Au moment du dîner, un groupe local de percussions nous donne un petit concert.

Demain, c’est l’avant dernière étape avant Ziguinchor.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une journée au Lac Rose, le 19

  1. Bory Vivianne dit :

    Un petit coucou à Jojo(Hébrard) de la part d’une cardiaque qui se demande si elle va le revoir un jour,mais qui garde l’espoir de retourner en Afrique!Toute mon admiration à tous les raideurs et raideuses!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s