Une journée à Saint-Louis, le 17

Cette nuit, nous avons campé dans le parc bien agréable d’un hotel confortable, un peu perdu dans la banlieue de Saint-Louis.

Jour de repos pour les raiders. Par chance, il n’y a pas de réveil matin dans les environs.

Les uns profitent de la journée pour tout laver, tout dépoussiérer, tout remettre d’équerre dans les chargements, et se la couler douce.

Les autres vont visiter Saint-Louis, et commencent bien sûr par une négociation ardue sur  le prix du taxi pour s’y rendre… Allez, ce sera 3000 Fcfa, pas un de plus.

  

Le pont Faidherbe, les rues de l’île où l’on admire les restes des constructions de l’époque coloniale, l’hotel de la Poste musée consacré à Mermoz qui y avait ses habitudes.

  

Le village des pêcheurs sur l’autre rive, magnifique plage où les pêcheurs ont leurs pirogues aujourd’hui rangées. Ce n’est bien sûr pas une plage  pour touristes européens.

  

On a de la chance : c’est la fête des pêcheurs, avec course de pirogues sur le fleuve, compétition entre les trois quartiers de Saint-Louis.

Tout Saint-Louis se précipite pour l’après-midi sur les abords du fleuve et sur le pont. Pour nous, le spectacle est surtout dans la rue. Cette foule qui grouille, enfants compris, en liesse. Les hommes arrivent en premier, les femmes ensuite, rivalisant d’élégance.

    

Dans l’après-midi, ceux qui ont parcouru la ville  à pied croisent ceux qui l’on fait en « calèche ».

Au dîner, Patrice présente Jeannot, le correspondant sénégalais de l’association qui traite localement les nombreux aspects administratifs de l’opération.

  

Jean veille sur l’ensemble.

Demain, départ à 7h30

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Une journée à Saint-Louis, le 17

  1. reboul denise dit :

    bonjour à tous de Besseges,bonne route ,merci pour le blog,ça nous fait plaisir de suivre le voyage avec vous mais ou est mon mari (jacques Reboul) je ne le vois jamais !!! ,amitiers à tous

  2. besalduch dit :

    message pour jean jean , j’ai coupé une branche le 16/11 chez ton voisin, elle est tombée chez toi dans la cour arrière peu de dégats ouf !!!!! philippe le jardinier d ‘olby.

  3. France dit :

    Un peu tard peut-être (en 2014) je parcours ce blog et suis touchée par tout ce que vous avez mis en place. Ça donne envie de participer à cette magnifique action. De plus, je ne savais pas que l’hôtel de la Poste était transformé en musée : j’y ai dormi en…1963 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s